Témoignage de C après son double DIEP en 2013

 

 
C. a eu une ablation des 2 seins et une reconstruction immédiate par prothèses il y a 15 ans. Lorsque le moment est venu de les changer, le chirurgien lui a proposé une méthode de reconstruction mammaire définitive le DIEP.

1. Le chirurgien que vous avez consulté vous a-t-il immédiatement proposé la technique de reconstruction par D.I.E.P. ?

C. Oui

2. Quelles sont les raisons qui ont motivé votre choix du DIEP pour votre reconstruction ?

C. La reconstruction est à vie, il n’y a pas besoin de changement. La reconstruction se fait avec ses propres cellules.

3. Avant l’intervention, la reconstruction par DIEP vous paraissait-elle être une intervention lourde ? Et après ? Etait-ce très douloureux ?

C. Cela a été douloureux dans le premier mois après l’intervention. Oui c’était une chirurgie lourde car j’ai eu un double DIEP.

4. Quels sont les problèmes physiques que vous avez rencontrés au cours de votre rétablissement ?

C. J’avais du mal à me relever d’une chaise et à me coucher et j’ai eu mal au ventre les premiers temps.

5. Combien de temps vous a-t-il fallu après l’intervention pour retrouver une vie normale ? Faire du sport ?

C. Il m’a fallu 6 à 8 mois pour récupérer complètement.

6. A quel niveau se situe la cicatrice du ventre ?

C. Au niveau du pubis.

7. Depuis combien de temps avez-vous été reconstruite ? Quelles sont les évolutions du sein « dieppé » que vous avez constatées depuis lors ?

C. Il n’y a eu aucune évolution spécifique depuis ma reconstruction.

8. La taille et la forme de vos seins sont-elles identiques ?

C. Non, car comme il s’agissait d’un double DIEP, il y en a un qui est plus petit que l’autre mais une nouvelle intervention est prévue pour rajouter de la graisse.

9. Avez-vous retrouvé de la sensibilité dans le sein « dieppé » ? Et dans la zone de l’aréole et du mamelon ?

C. Non absolument pas.

10. Qu’est ce qui vous a le plus convenu dans cette technique ? Le moins convenu ?

C. Le côté naturel du sein, le ventre plat et la cicatrice sur le ventre plutôt que dans le dos.

11. Avez-vous des séquelles en rapport avec cette intervention ?

C. Non pas du tout, je vis normalement.

12. Etes-vous satisfaite de votre reconstruction mammaire lorsque vous êtes habillée, en maillot de bain et déshabillée ?

C. Oui.

13. La reconstruction mammaire a-t-elle amélioré votre image corporelle, facilité votre fonctionnement en société et vous a-t-elle permis de mieux exprimer votre féminité ?

C. Oui bien sûr !

14. Votre reconstruction mammaire est-elle conforme à vos espérances et pensez-vous que vous choisiriez-vous à nouveau cette technique aujourd’hui ?

C. Oui complètement.

C. a depuis cet entretien eu son intervention pour symétriser les 2 seins et a eu également la reconstruction de l’aréole et du mamelon

FĂ©vrier 2015.

Merci C. d'avoir répondu à nos questions.