Revue de presse 2019

Cliquez sur les titres pour accéder à l'article

10 avril 2019 : Les chirurgiens esthétiques et plasticiens effarés de l'interdiction prononcée par l'ANSM - Le Quotidien du Médecin

C’est avec « effarement » que la Société française des chirurgiens esthétiques et plasticiens (SofCEP) et le Syndicat national de chirurgie plastique, reconstructrice et esthétique (SNCPRE) ont accueilli la décision de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) d’interdire les implants mammaires macrotexturés et polyuréthane.

9 avril 2019 - Implants mammaire - Un registre national mis en place cet été - Sciences et Avenir 

A partir de l'été 2019, un registre national permettra de répertorier toutes les femmes porteuses de prothèses mammaires. Une décision saluée par les médecins, après la récente interdiction de nombreux modèles d'implants mammaires.

4 avril 2019 - Des implants mammaires en questions - franceinfo

La France a décidé d'interdire des implants mammaires soupçonnés de favoriser une forme de cancer agressif. Quels sont les risques pour celles qui portent déjà ces prothèses ?

4 avril 2019 - Communiqué de l'ANSM

L’ANSM décide, par mesure de précaution, de retirer du marché des implants mammaires macrotexturés et des implants mammaires à surface recouverte de polyuréthane - L’ANSM ne recommande pas d’explantation préventive pour les femmes porteuses de ces implants

3 avril - Prothèses mammaires, la France interdit certains modèles liés à un cancer - Le Monde

Quatre mois après la vaste enquête « Implant Files », les prothèses macrotexturées en silicone et les implants en polyuréthane vont être interdits.

26 mars 2019 - Le tatouage 3D pour se réapproprier son corps après une mastectomie - Le Parisien

Ex-chercheuse en cancérologie, la tatoueuse Alexia Cassar « répare » aujourd’hui les poitrines de femmes ayant subi une mastectomie.

25 mars 2019 - Pourquoi sept implants mammaires sont sur la sellette ? - Le Parisien

Les prothèses mammaires macrotexturées sont-elles dangereuses pour les femmes qui les portent ? Alors qu’un «projet d’interdiction» de sept marques a été envoyé aux fabricants, les médecins sont divisés.

13 mars 2019 - Risque de lymphome : des implants mammaires interdits - Le Journal des femmes

La pose d'implants mammaires, pour motif esthétique ou médical, peut dans de rares cas, provoquer l'apparition d'un lymphome, selon l'Agence du médicament. Par mesure de précaution, certains modèles ont été retirés du marché français.

7 mars 2019 - Cancer du sein, un petit pas du SĂ©nat sur la reconstruction mammaire - franceinfo

Le Sénat a adopté en première lecture une proposition de loi visant à renforcer l’information sur la reconstruction mammaire après mastectomie. Mais au-delà de l'information, améliorer l'accès à toutes les techniques de reconstruction et abaisser le reste à charge des interventions serait également nécessaire.

7 mars 2019 - Reconstruction mammaire en cas de mastectomie - Sénat

Mardi 5 mars 2019, les sénateurs ont adopté la proposition de loi visant à fournir une information aux patientes sur la reconstruction mammaire en cas de mastectomie, présentée par Catherine DEROCHE, Alain MILON, Bruno RETAILLEAU et plusieurs de leurs collègues.

21 février 219 : Britain Considers Medical Implants Registry to Improve Patient Safety _ ICIJ

Le Royaume-Uni va mettre en place un registre obligatoire des implants médicaux. Le ministre de la santé a reconnu que les patients avaient été délaissé pendant de nombreuses années par une réglementation axée sur les intérêts commerciaux plutôt que sur la sécurité.

16 février - Cicatrices, le tatouage pour se reconstruire - LCI

Pour recouvrir leurs cicatrices de nombreuses femmes ont fait appel au tatouage reconstructeur. Des tatoueuses spécialisées dans ce domaine peuvent faire disparaître les séquelles de leur pathologie.

14 février 2019 :  Proposition de Loi sur l' information aux patientes sur la reconstruction mammaire en cas de mastectomie - Vidéo Sénat

Examen en commission des affaires sociales du SĂ©nat

10 février 2019 : "Laetitia dit que c’est la mort qu’on lui a mis dans le corps" - Emission Sept à Huit

Laetitia a 30 ans quand elle décide de se faire poser des prothèses mammaires, des prothèses texturées, les plus fréquentes en France.

9 ans plus tard, elle découvre qu’elle souffre d’un cancer, directement lié à aux implants qu’on lui avait posés. Cette semaine, une quinzaine de femmes dont Laetitia ont saisi la justice pénale pour blessures involontaires, tromperie ou mise en danger de la vie d’autrui.

8 février 2019 : Implants texturés : une interdiction généralisée n'est pas justifiée, jugent les experts - franceinfo

Il n'est pas justifié d'interdire en bloc tous les implants mammaires texturés, un type de prothèses soupçonné de favoriser une forme rare de cancer. C'est ce qu'a estimé vendredi 8 février le comité d'experts mis sur pied par l'Agence du médicament (ANSM), en se rangeant à l'avis des chirurgiens esthétiques.

7 février 2019 : Cancer lié aux prothèses mammaires : la justice est saisie - France culture

L'histoire de Laetitia est celle d'une vie brisée par une paire d'implants mammaires. La jeune femme, atteinte d'un cancer rare, est aujourd'hui lourdement handicapée. Elle a décidé de porter plainte.

7 février 2019 : Prothèses mammaires: L'ANSM réunit un comité d'experts pour statuer sur la sûreté des implants texturés - 20 minutes

L’ANSM a créé un comité d’experts indépendants chargé de lui remettre un avis sur la sûreté des implants mammaires texturés.

7 février 2019 : INFO FRANCEINFO. Des plaintes déposées dans l'affaire du cancer lié aux prothèses mammaires - Franceinfo

La cellule investigation de Radio Franceinfo révèle que deux porteuses d'implants mammaires ont saisi la justice, mercredi 6 février.

5 février 2019 : Chirurgie réparatrice après un cancer du sein : les femmes trop mal informées - Le Figaro.fr

Après une mastectomie, la peur d’une nouvelle intervention et le manque d’informations limitent le recours à la reconstruction mammaire.

29 janvier 2019 : Prothèses mammaires PIP défectueuses : la justice reconnaît la responsabilité de l'Etat - franceinfo

Les juges estiment que l'Agence française de sécurité sanitaire n'a pas "pris les mesures de contrôle et d'investigations" nécessaires entre avril et décembre 2009.

8 janvier 2019 : Des prothèses PIP aux "implant files" : les dispositifs médicaux restent trop peu contrôlés - Sciences & Vie 

En 2010, le scandale des prothèses mammaires défectueuses a obligé les autorités sanitaires à renforcer les normes sur les dispositifs médicaux. Mais pas assez : ces produits sont toujours insuffisamment contrôlés avant leur mise sur le marché, comme le montre une vaste enquête sur le risque associé à certains implants, stents et prothèses pourtant très utilisés.

Date de mise à jour : 18 avril  2019